Le temps après la réduction mammaire

La première chose qui se passe après la réduction mammaire est qu’un ruban adhésif élastique est mis autour des seins. Dans certains cas, les compresses sont portées sous un soutien-gorge serré. Parfois, un tuyau de drainage est inséré dans chaque sein par lequel le sang et les accumulations de liquide sont enlevés.

La douleur et le malaise après la réduction mammaire

Vous allez ressentir de la douleur pendant les premiers jours après l’opération – surtout quand vous bougez. Ensuite, et pendant les 7-10 jours suivants, vous allez ressentir un certain malaise. En relation de l’opération, vous recevez des médicaments analgésiques en ordonnance.

L’enlèvement du pansement et des points de suture


Le pansement est enlevé en quelques jours après la réduction mammaire. Vous devez cependant porter un soutien-gorge sportif serré jour et nuit pendant le premier mois, ainsi que pendant la partie active du jour pendant le deuxième mois. Les points de suture sont enlevés après 1-3 semaines. Dans certains cas, le fil résorbable est utilisé, donc les points de suture ne doivent pas être enlevés.

L’enflure et le changement de la sensibilité

Pendant les premières règles après la diminution des seins, vos seins peuvent être gonflés et sensible. Vous pouvez aussi ressentir de la douleur intensive de courte durée des seins pendant les premiers mois. Soyez conscient que vous pouvez ressentir la sensibilité réduite de la peau et des mamelons en raison de l’enflure. Normalement, la sensibilité s’améliore pendant les premiers six semaines. Chez certains patients, l’état reste cependant jusqu’à un an ou plus et dans des cas exceptionnels il devient permanent.

Tout sur la réduction mammaire (hypertrophie mammaire)

Le retour au travail et aux activités normales après la réduction mammaire

Même si vous allez être remis sur pied après un ou deux jours – bien que vous ressentiez de la douleur des seins – vous devez éviter de soulever des objets lourds pendant le premier mois après l’opération.

Vous allez obtenir des instructions détaillées de votre chirurgien plasticien sur le retour aux activités normales. La plupart des patients retournent au travail (si ce n’est pas trop éprouvant physiquement) et aux activités sociales normales après 2-3 semaines. Vous allez cependant vous sentir faible pendant plusieurs semaines et vous devriez limiter votre entraînement à l’étirement et à la marche jusqu’à ce que vous repreniez vos forces.

Vous devriez éviter les activités sexuelles pendant six semaines ou plus, car la stimulation sexuelle peut mener à l’enflure et l’élargissement des cicatrices. Vous devriez aussi éviter de toucher les seins pendant six semaines, autre que très légèrement. Une certaine fuite de liquide des cicatrices est normale, mais si vous ressentez du saignement ou de la douleur forte, vous devez contacter la clinique pour des conseils.

« Comment se passe la réduction mammaire ? | Les risques et les complications de la réduction mammaire »