Augmentation des lèvres avec implants à lèvres

Les implants à lèvres sont souvent utilisés pour obtenir une augmentation permanente des lèvres. Les implants disponibles peuvent être divisés en deux groupes principaux – les implants synthétiques et les implants naturels.

Les implants à lèvres sont utilisés pour obtenir une augmentation permanente des lèvres

En Europe, les implants synthétiques sont rares et nous avons donc choisi de consacrer cette page aux implants à lèvres naturels.

L’implant à lèvres comprend par définition soit les matériaux endogènes, soit les matériaux tirés du tissu naturel.

L’avantage de l’utilisation de ces implants est qu’ils ont une bonne capacité de guérir dans le tissu existant et ainsi devenir une partie du corps. Cet avantage est cependant aussi l’inconvénient principal de ces matériaux, car ils risquent d’être résorbé (s’atrophier) avec le temps (en un à trois ans). Ils peuvent aussi s’atrophier partiellement, ce qui peut mener aux irrégularités.

Les différents types d’implants pour l’augmentation des lèvres

Il existe principalement trois types de matériaux dans les implants naturels pour les lèvres. La propre bande du derme, les propres cellules adipeux ou l’implant appelé Alloderm. Chacun de ces implants a le même but, mais des qualités différentes. Vous trouvez une présentation détaillée des implants à lèvres ci-dessous.

Implants du derme endogène/implants de graisse endogène

Ce type d’implant comprend d’une bande du derme qui est tiré de la couche profonde de la peau, le derme. Cette bande, compris du tissu adipeux et du tissu conjonctif, est modelée selon la préférence et puis insérée dans la peau. Cette procédure a plusieurs avantages. Parmi eux sont le fait que ces implants rendent un résultat naturel sans risque des réactions allergiques ou que l’implant sera rejeté.

À l’opération, le chirurgien cherche une bande du derme avec du tissu adipeux, normalement dans l’aine ou dans le pli des fesses, pour l’implant. L’implant est adapté et puis inséré dans la lèvre par des petites incisions dans le pli de la commissure des lèvres.

L’inconvénient de cette méthode est que le patient aura une petite cicatrice où l’implant est cherché ainsi qu’il y a un risque relativement grand (50%) que l’implant s’atrophie complètement ou partiellement avec le temps. La chance qu’une partie plus grande du volume d’implant reste dans la lèvre est cependant plus grande qu’à l’injection des cellules adipeuses.

Tout sur l´augmentation des lèvres (chirurgie des lèvres)

Les cellules adipeuses endogènes

Les cellules adipeuses endogènes peuvent être aspirées et ensuite injectées dans les lèvres à l’aide d’une seringue. Cette méthode est la plus populaire chez les patients qui s’opposent à l’injection des matériaux étrange dans le corps.

Outre que le produit d’injection même est tiré du propre corps et ainsi tout à fait naturel, on espère que les cellules adipeuses injectées dans les lèvres vont guérir dans le tissu et comme ca rendre un résultat durable.

L’intervention veut dire pratiquement qu’une moindre quantité des cellules sont aspirées d’une zone du corps (normalement le ventre ou l’intérieur du genou, traitées et puis injectées dans les lèvres.

Pour des informations plus détaillées sur l’extraction et les injections des cellules adipeuses endogènes, veuillez lire la page d’information des injections de graisse ».

Implant Alloderm

Alloderm est un produit d’implant de l’entreprise LifeCell qui comprend du tissu humain fabrique par la peau donnée. Au début, l’implant Alloderm était développé et utilisé pour le traitement des brûlures mais il est rapidement devenu un produit très utilisé par les chirurgiens plasticiens autour du monde. L’utilisation des implants Alloderm dans les cliniques de la chirurgie plastique en Europe est cependant très limitée.

Les implants à lèvres synthétiques

Les implants à lèvres synthétiques sont plus rares que les implants à lèvres naturels, mais ils existent quand-même et vous trouvez alors les informations de ce type d’implant ci-dessous.

Ces implants à lèvres, aussi nommé implants Goretex, sont fabriqués par une version du matériel Goretex – fondamentalement le même matériel que dans les imperméables. Ce polymère non réactif a été utilisé dans la chirurgie pendant 25 ans. L’implant utilisé pour l’augmentation des lèvres comprend d’un tube de Goretex de 2-3 mm d’épaisseur du genre qui est utilisée pour les prothèses vasculaires. L’implant est inséré de la même manière qu’à l’implantation des implants du derme.

On utilise les implants Goretex pour l’augmentation des lèvres car ils donnent un résultat permanent. L’inconvénient est que les implants Goretex peuvent être un peu ferme et anormal, ce qui veut dire que beaucoup de chirurgiens plasticiens choisissent de les utiliser seulement dans la lèvre inférieure. Un autre inconvénient est le fait que les implants peuvent commencer « d’errer » quand le corps essaie de rejeter des objets anormaux. Ils sont aussi difficiles à enlever plus tard si le patient regrette l’augmentation de lèvres ou si les complications surviennent.

Il y a aussi des produits injectables qui ne sont pas résorbés par le corps mais qui restent définitivement dans la place d’injection. Ces produits sont parfois nommés implants injectables. Vous pouvez lire plus sur ces produits sur la page d’information des traitements par injection ».

Comment se passe l’augmentation des lèvres avec les implants à lèvres ?

Ci-dessous vous trouvez les informations sur le déroulement de l’augmentation des lèvres avec des implants du tissu naturels (derme endogène, Alloderm ou autre). Pour les informations plus détaillées sur l’augmentation des lèvres par extraction et injection des cellules adipeuses endogènes, veuillez lire la page d’information des traitements par injection ».

Avant l’augmentation des lèvres

À la première consultation, le chirurgien va examiner votre état de santé général, examiner vos lèvres, discuter vos attentes, montre des photos ainsi qu’expliquer quelles méthodes peuvent être utilisées pour obtenir, de la meilleure manière, les changements souhaités. Soyez honnête et sincère quand vous discutez avec votre chirurgien et exigez le même honnête dans ses explications et réponses.

Un conseil donné par beaucoup de chirurgiens plasticiens aux patients considérant de subir une augmentation des lèvres est de subir premièrement une augmentation des lèvres temporaire par injection.

Les préparations de l’opération

Vous allez recevoir des instructions sur comment vous préparer avant l’augmentation des lèvres. Celles-ci comprennent des informations sur ce que vous devez manger et boire ainsi que les règles concernant le tabac et l’utilisation des médicaments, des vitamines et d’autres préparations. Les instructions doivent être suivi soigneusement.

L’intervention de l’augmentation des lèvres

L’augmentation des lèvres est une intervention relativement facile qui est réalisée sous l’anesthésie locale (la même anesthésie que chez le dentiste) et dure moins qu’une heure. L’intervention est sans douleur sauf que la piqûre nécessaire pour l’anesthésie.

Pour le type d’implant le plus courant, l’implant du derme endogène, le premier pas est de tirer l’implant. Le chirurgien coupe une bande mince de la peau dans l’aine ou le pli des fesses. Puis l’incision est cousue et elle devient avec le temps une petite cicatrice discrète de 5 cm de longueur. Lorsque l’implant est tiré, il est traité et coupé de la taille et de l’épaisseur.

Pour la deuxième étape, deux petites incisions sont faites par les coins de la bouche, par lesquels le chirurgien crée une poche dans le tissue de lèvre où l’implant sera placé. Pour assurer que l’implant est placé dans la bonne position et qu’il va rendre un résultat régulier et naturel, il est essentiel que cette poche soit modelée de la bonne manière. Lorsque la poche dans la lèvre est prête, l’implant est inséré dans la lèvre d’un côté à l’autre, est réglé de la vraie longueur. Ensuite, les incisions sont fermées et l’intervention est finie.

Les croix montrent les incisions et la photo suivante comment les implants sont posés dans les lèvres

Le temps après l’augmentation des lèvres

Le patient quitte la clinique après de se reposer un moment. Lorsque l’anesthésie disparaît, le patient ressentit normalement une certaine douleur dans la lèvre. Cette douleur est limitée relativement facilement avec des analgésiques normales.

La lèvre gonfle fortement quelques heures après l’intervention. L’enflure et les contusions restent pendant 1-2 semaines après l’augmentation des lèvres et peut être réduites à l’aide des poches de glace qui peuvent être utilisées quelques fois par jour. Une certaine enflure peut cependant rester dans la lèvre pendant quelques mois.

Le patient devrait dormir avec la tête en haut et limiter la mastication et le mouvement des lèvres pendant les premiers trois jours après l’opération. La plupart des patients retournent au travail en une semaine.

Après 3-4 mois, le processus du guérison a avancé aussi loin pour que le résultat final peut être vu. Après ce temps, l’implant est aussi plus doux et plus flexible. Ce développement continue pendant jusqu’à un an.

« Une introduction dans l’augmentation des lèvres | Augmentation des lèvres par injection de comblement »