Comment se passe une greffe de cheveux avec implant capillaire ?

Lorsque vous avez décidé de subir une greffe de cheveux avec implants capillaire, il est temps de prendre rendez-vous chez une clinique pour une consultation. Vous trouvez ces cliniques sur notre liste des cliniques de la chute de cheveux ».

Le but de la consultation est qu’un spécialiste va estimer vos conditions pour l’intervention et discuter vos attentes et souhaits.

La consultation dure environ une demi-heure et le chirurgien va vous informer sur le résultat attendu, le déroulement de la greffe de cheveux avec implants de cheveux, le coût et les préparations.

Vous pouvez choisir de faire la réservation pour la greffe de cheveux avec implants de cheveux à la consultation mais vous ne le devez pas. Parfois, un peu de temps pour réfléchir est bon.

La liste d’attente pour une consultation est de 1-4 semaines. Si vous décidez, après la consultation, de subir la greffe de cheveux, vous devez normalement attendre environ 3-6 semaines pour l’opération, selon le travail de la clinique.

Le déroulement de la greffe de cheveux avec implant capillaire

Les différentes cliniques ont des différentes routines pour ses opérations, alors la description des procédures ne doit pas être prise trop littéralement. Elle vous donne cependant une bonne compréhension générale du déroulement des interventions.

Implants capillaires de la méthode STRIP

Ci-dessous est décrit le déroulement général d’une greffe de cheveux avec la méthode STRIP. Les méthodes modernes d’aujourd’hui d’implants capillaire veulent dire que l’intervention est finie pendant 6-12 heures et le patient peut quitter la clinique le même jour.

Il y a des cliniques qui gardent les patients pour la nuit pour limiter que les patients conduisent par exemple sous l’emprise des médicaments liés à l’opération.

Les implants capillaires sont insérées sous l’anesthésie locale et la plupart des patients sont étonnés que la douleur/le malaise n’est pas dur. Beaucoup de patients dorment, lisent ou regardent la télé pendant l’intervention.

Le déroulement d’opération de la méthode STRIP étape par étape

    1. Le patient arrive à la clinique et il/elle est préparé pour l’intervention, ce que veut dire que les follicules pileux et les groupes des follicules pileux du cou qui sont programmés génétiquement de pousser toute la vie, sont déplacés aux zones dégarnies du cuir chevelu.
    2. Lorsque le patient est assis dans une chaise confortable, la zone de transplantation du cou est préparée. La bande de cheveux est coupée et le reste des cheveux est attaché pour ne pas boucher. Lorsque la zone est préparée, l’anesthésie locale est donnée et elle commence à agir après environ 15 minutes. Certaines cliniques utilisent la sédation (état près du sommeil, mais ne pas de narcose) par une substance similaire de valium, injectée dans le sang pour réduire le malaise de patient dans cette situation.

  • Le tissu donneur en forme d’une bande de peau de 10-12 mm de largeur et de 10-25 cm de longueur contenant environ 1000-2500 groupes des follicules, est enlevé avec un scalpel. Ensuite, la plaie est fermée avec des points de suture. Les cheveux attachés sont dénoués et cachent les points de suture.

 

  • De la bande de peau sont tirés avec des outils de précision et un microscope les follicules pileux individuelles/les groupes des follicules pileux. Les follicules sont ainsi préparés pour la transplantation à la zone réceptive du cuir chevelu. Entre l’extraction et l’implantation, les implants capillaires sont emmagasinés dans une solution qui les protège de l’influence extérieure.
  • La zone réceptive et préparée et mise sous anesthésique locale. Les cheveux existants dans la zone réceptive n’ont pas besoin d’être coupés, mais il est toujours un avantage si le patient peut accepter de raser ces zones.

 

  • Des petits trous qui vont contenir les nouveaux follicules pileux sont faits dans la zone réceptive à l’aide d’un outil spécial rassemblant d’une aiguille. Les trous sont placés d’une manière irrégulière et dans des angles adaptés dans le but de créer l’apparence des cheveux naturels. Certaines cliniques appliquent une méthode qui veut dire que l’incision et l’insertion se passe continuellement. Autres cliniques piquent d’abord toute la zone ou les cheveux seraient implantés.
  • Les follicules pileux ou les groupes des follicules pileux sont placées individuellement dans les trous préparés dans la zone de transplantation. Les follicules pileux/groupes des follicules pileux de 1-2 follicules sont placés sur le devant de la tête en créant la nouvelle naissance de cheveux saillante. Les groupes des follicules de 2-4 cheveux sont placés en haut du cuir chevelu. Cela est aussi fait pour créer une apparence tout à fait naturelle.

 

Après les implants capillaires, le patient a des centaines des petits trous (0,6-1 mm) qui contiennent des follicules pileux fonctionnants desquels des petits cheveux courts poussent.

Les petits trous se cicatrisent rapidement et après environ deux semaines, ni les petites croûtes, ni la rougeur restent normalement au cuir chevelu. Le processus de guérison varie cependant beaucoup, et les personnes ayant une peau sensible peuvent aussi ressentir une rougeur pendant plus longtemps.

Implants capillaires de la méthode FUE (FUT)

L’insertion des implants capillaires de la méthode FUE se diffère de la méthode STRIP en ce qui concerne comment les cheveux qui vont être déplacés sont tirés dans la zone donneuse. L’étape de transplantation, pendant laquelle les follicules pileux séparés sont insérés est identique n’importe quelle méthode sera utilisée.

La transplantation de cheveux est faite sous anesthésie locale et la plupart des patients sont étonnés du fait que la douleur pendant l’intervention est aussi légère. Beaucoup de patients dorment, lisent ou regardent la télé pendant l’opération.

La greffe de cheveux de la méthode FUE (FUT) étape par étape

    1. Le patient arrive à la clinique et est préparé pour l’intervention qui veut dire que les follicules pileux et les groupes des follicules pileux du cou et des tempes vont être déplacés aux zones dégarnies du cuir chevelu. Ces follicules sont programmés génétiquement de pousser toute la vie.

  • Le patient s’allonge sur une table de soins et la zone donneuse du cou est mise sous anesthésie locale. Pendant cette étape, certaines cliniques choisissent de mettre le patient sous sédatifs forts. Bien que l’anesthésie locale puisse être douloureuse, l’utilisation du sédatif veut dire que le patient ne se souvient pas la douleur.
  • Les groupes des follicules pileux de la zone donneuse sont tirés séparément et manuellement avec une aiguille spéciale. Chaque groupe des follicules pileux est emballé dans un tube de forme cylindre du tissu d’une circonférence de 0.6-1 mm. En attendant l’implantation, les implants capillaires sont emmagasinés dans une solution qui les protège de l’influence extérieure.
  • La zone d’implantation est préparée et mise sous l’anesthésie locale. Les cheveux existants dans la zone d’implantation ont besoin d’être coupés, mais comme la zone donneuse a déjà été rasée, le patient choisit souvent de raser le cuir chevelu en même temps.
  • Les petits trous qui dans lesquels les nouveaux follicules pileux vont se trouver sont faites avec un outil spécial rassemblant à une aiguille. Les trous sont placés irrégulièrement et dans des angles adaptés dans le but de créer une apparence des cheveux tout à fait naturels.
  • Les follicules pileux individuels ou les groupes des follicules pileux sont placés séparément dans les trous préparés dans la zone d’implantation. Les follicules pileux/groupes des follicules pileux de 1-2 cheveux sont placés sur le devant du cuir chevelu en créant la nouvelle naissance de cheveux saillante. Les groupes de 2-4 cheveux sont placés plus haut du cuir chevelu. Cela est aussi fait pour créer l’apparence des cheveux tout à fait naturels.

Après l’insertion des implants capillaires, le patient a des centaines des petits trous (0,6-1 mm) contenant des follicules pileux fonctionnants desquels les petits cheveux courts poussent.

1- La zone donneuse après l’extraction des implants par la méthode FUE 2. La zone donneuse une semaine après l’opération 3. Transplantation 4. La zoner réceptive une semaine après l’opération

Les petits trous guérissent rapidement et après une ou deux semaines, ni des croûtes, ni de la rougeur restent du cuir chevelu. Les petits trous dans la zone ou les cheveux sont tirés disparaissent aussi rapidement.

« Les méthodes de la greffe de cheveux | Le temps après la greffe de cheveux »