Comment se passe l’opération du nez (rhinoplastie) ?

L’intervention de la rhinoplastie (opération du nez) peut être divisé en trois étapes, comme la plupart des autres interventions : avant, pendant et après la rhinoplastie. Sur cette page, les deux premières étapes sont expliquées.

Avant la rhinoplastie (opération du nez)

Lorsque vous avez pris la décision de subir une opération du nez (rhinoplastie), la première chose à faire, c’est de prendre rendez-vous chez un chirurgien plasticien. Vous trouvez des conseils sur la page de Choisir un chirurgien plasticien ».

Soyez clair avec votre chirurgien

La bonne communication entre le chirurgien plasticien et le patient est essentielle avant l´opération du nez (rhinoplastie). Pendant la première consultation, le chirurgien va vous demander des questions sur votre nez souhaité (amenez des photos), évaluer votre nez et la forme et les proportions de votre visage, ainsi que discuter vos possibilités.

Le chirurgien plasticien va vous expliquer les facteurs qui peuvent affecter la chirurgie du nez et le résultat, comme la structure de l’os nasal, la forme du cartilage, la forme du visage, la qualité de la peau, votre âge et vos attentes.

Quels changements, basés sur vos conditions uniques, qui seront possible d’atteindre devraient être discuté en détail avec votre chirurgien plasticien. Vous devez être d’accord tous les deux sur le but de votre chirurgie du nez. Pour cette raison, il est normal qu’un chirurgien plasticien rencontre son patient plusieurs fois avant la rhinoplastie (opération du nez).

Il est aussi normal que les chirurgiens plasticiens conseillent les patients de subir la chirurgie du menton comme un complément ou une alternative de l’opération du nez, car la balance entre le menton et le nez est essentielle pour la perception de la taille du nez.

La chirurgie du nez peut affecter les voies respiratoires, alors si vous avez des problèmes liés aux voies respiratoires avant la chirurgie, il est important que vous le disiez au chirurgien. Dans un tel cas, le chirurgien consulte normalement un spécialiste d’ORL avant la chirurgie.

Décrivez soigneusement vos antécédents médicaux et vos attentes

Vous devez aussi dire au chirurgien si vous avez déjà subi la chirurgie du nez ou si vous avez blessé le nez, même s’il y a longtemps. Vous devez aussi informer le chirurgien si vous avez des allergies, si vous fumez, si vous prenez des médicaments, vitamines ou d’autres préparations.

Soyez sincère lorsque vous décrivez vos attentes à votre chirurgien, et demande de la même honnêteté du chirurgien dans la description des limitations et risques que représente l’opération du nez (chirurgie du nez).

Tout sur la chirurgie du nez (rhinoplastie)

La préparation pour l’opération du nez

Comme d’habitude avant la chirurgie plastique, vous allez obtenir des instructions détaillées sur vos préparations pour l’opération du nez. Celles comprennent les informations sur ce que vous devriez manger et boire, les règles du tabac, l’utilisation des vitamines, médicaments et d’autres préparations.

La préparation comprend aussi la douche préopératoire pour réduire le risque d’une infection. Cela signifie que vous devez vous doucher doublement et vous laver avec un savon antiseptique deux fois le jour avant la rhinoplastie et le matin du jour d’opération.

En suivant soigneusement les instructions données par votre médecin, vous créez les meilleures conditions pour un bon résultat de votre opération du nez.

Dans le cadre des préparations vous devez aussi vous assurer que quelqu’un vous cherche après l’opération et vous aide pendant quelques jours si nécessaire.

L’opération de la rhinoplastie (chirurgie du nez)

Lorsque vous arrivez à la clinique le jour d’opération, vous êtes accueilli et accompagné à votre chambre. Quand vous avez changé pour des vêtements de chirurgie, vous rencontrez normalement votre chirurgien plasticien. Il/elle discute de nouveau l’opération, répond aux questions et prend des photos du nez des différents angles de vue, si ce n’est pas déjà fait. Ensuite, vous êtes transféré à la salle d’opération.

Dans la salle d’opération la technologie de surveillance est branchée puis vous recevez l’anesthésie. Normalement, la rhinoplastie est fait sous l’anesthésie locale en combinaison des  sédatifs ou l’anesthésie légère.

La rhinoplastie modifie a. l’os nasal, b. le cartilage et c. les parties molles

Après l’anesthésie, l’opération commence. Comme déjà mentionné, le nez comprend de l’os nasal et du cartilage qui le donnent sa base structurelle. Ces structures sont couvertes par une couche fine de la peau. L’opération du nez (rhinoplastie) vise essentiellement à enlever de la peau, changer la forme des structures en dessous de la peau (os, cartilage) et puis retourner la peau.

Certaines cliniques choisissent de diviser l´opération du nez en deux types, petite et grande rhinoplastie. À la petite chirurgie du nez, on opère seulement au cartilage et d’autres parties molles. Une grande rhinoplastie comprend tout le nez, le cartilage et l’os. Une petite rhinoplastie est normalement réalisée sous anesthésie locale en combinaison de l’anesthésie légère tant qu’une grande rhinoplastie, selon la définition ci-dessus, exige de la narcose.

Même si elle peut paraître simple, l´opération du nez est une opération complexe qui exige beaucoup de compétences du chirurgien plasticien ainsi que sa modération en ce qui concerne combien de parties molles qui sont enlevées pendant l’opération. Le point de départ pour le chirurgien devrait être que c’est mieux d’enlever trop peu et refaire l’opération que devoir reconstituer le nez avec les implants d’os et du cartilage, ce qui est beaucoup plus complexe.

Selon l’ampleur de l’opération et le problème à résoudre, une rhinoplastie dure entre 1 et 3 heures. Les mesures les plus courantes sont celles de réduire un bombement du bout de nez, arrondir un bout de nez pointu, enlever une bosse sur le nez, réduire tout le nez, tendre un nez crochu ou rectifier un septum trop proéminente.

Les incisions de la rhinoplastie sont faites a. à l’intérieur du nez et, pendant la chirurgie ouverte, aussi b. entre les narines.

Pendant l’opération, le chirurgien détache la peau des structures de soutènement du cartilage et os. Normalement, l’incision est fait à la peau dans le nez, ce qui évite des cicatrices visibles. Certains chirurgiens préfèrent cependant (surtout aux opérations plus exigeantes) de l´opération du nez (rhinoplastie) ouverte. À la chirurgie du nez ouverte, une incision est fait à la peau entre les narines, à la partie la plus mince.

Lorsque les incisions sont faites, les parties molles du nez (peau, derme, tissu adipeux) sont séparées des structures sous-jacentes d’os et du cartilage. Ces structures sont ensuite sculpté à la forme souhaite. Si le nez va être construit, cela se fait soit par des matériaux synthétiques, soit par le propre tissu osseux/tissu cartilagineux qui peut être accumulé des parties différentes du corps. Lorsque la formation est faite, les parties molles sont drapées sur la nouvelle structure sous-jacente, et le nez est recousu.

Après l’opération de la rhinoplastie, le nez est fixé avec un pansement. Le pansement est changé ou enlevé environ une semaine après l’opération, en relation de l’enlèvement des points de suture. Parfois, un pansement de soutènement est porté pendant une ou deux semaines supplémentaires. La plupart de chirurgiens conseillent de continuer à utiliser le ruban adhésif sur le nez pour réduire l’enflure. Parfois, des attelles sont utilisées, dont le temps de portement varie d’un jour jusqu’à une semaine.

« Une introduction dans la rhinoplastie (chirurgie du nez) | Le temps après la rhinoplastie »