Les méthodes de la pénoplastie (élargir ou allonger le pénis)

Le grand intérêt pour la pénoplastie veut dire que les gens ont essayés, dans tous les temps et de toutes méthodes différentes, d’élargir le pénis ou allonger le pénis. Cette page s’oriente autour d’agrandir son pénis de la manière chirurgicale (pénoplastie) mais nous présentons aussi les méthodes non scientifiques les plus courantes.

Les méthodes non chirurgicales de la pénoplastie

Aujourd’hui, un grand nombre de méthodes non chirurgicales pour l’agrandissement du pénis (pénoplastie) sont lancées, et elles sont souvent vendues par les annonces sérieuses soutenues par la recherche scientifique. Cependant, si vous regardez ces annonces attentivement, vous allez découvrir que les affirmations de la sécurité et de l’efficacité ne sont pas basées sur l’objectivité.

Cela dépend du fait que la recherche scientifique fiable n’a pas trouvé de la méthode efficace non chirurgicale pour la pénoplastie.

Le manque des rapports et des articles scientifiques force les vendeurs des méthodes non chirurgicales de l’agrandissement du pénis (pénoplastie) à faire référence aux opinions des« spécialistes » et des « clients contents » et aux photos avant et après qui ne sont pas toujours fiables.

Les méthodes non chirurgicales les plus courantes pour agrandir son pénis sont :

  • L’étirement manuel ou le massage – Ces exercices doivent être faites pendant 30 minutes par jour d’un nombre de jours non spécifiés. Même s’ils sont plus surs que beaucoup d’autres méthodes, ils peuvent mener à la cicatrisation interne, la douleur et les déformations.
  • L’étirement des poids ou par traction – cette méthode veut dire que les poids sont attachés au pénis pendant longtemps, ce qui peut mener aux lésions du pénis et abîmer la fonctionne du pénis.
  • Les pompes à vide – Car les pompes à vide aspirent du sang dans le pénis et le fait gonfler, ils sont utilisables pour le traitement de l’impuissance. Elles peuvent créer l’illusion d’un pénis plus grand, mais le résultat n’est pas permanent. L’utilisation répétée peut abîmer le tissu érectile du pénis, ce qui mène à une érection affaiblie.
  • Les pilules et les crèmes – Ces pilules et ces crèmes contiennent normalement des vitamines, des herbes et, dans certains cas, des hormones comme la testostérone. Bien que la testostérone soit parfois utilisée pour accélérer la puberté des garçons, il n’y a aucune preuve scientifique que la testostérone ou d’autre substance peut affecter la taille du pénis.

Ce que ces méthodes décrites ci-dessus ont en commun est le manque de la recherche scientifique fiable suggérant qu’elles ont un effet, malgré les investissements énormes dans la recherche pour trouver le « Saint Graal » (produit qui marche) pour agrandir le pénis (pénoplastie).

Macrolane – l’alternative facile de la chirurgie pour élargir le pénis

Récemment, une alternative de la chirurgie qui fonctionne pour élargir le pénis est survenue sur le marché. Cette alternative veut dire qu’une injection de comblement du tissu (Macrolane) est injectée sous la peau de la hampe de pénis.

Élargir le pénis par injection Macrolane est un traitement très facile qui nécessite ni la narcose ni le congé de maladie.

Le résultat d’agrandir son pénis avec Macrolane n’est cependant pas permanent, mais il diminue plutôt après environ un an. Vous pouvez lire plus sur ce genre des traitements sur la page d’information des traitements par injection ».

L’agrandissement chirurgical du pénis (pénoplastie)

Avec la pénoplastie chirurgicale (agrandir son pénis), il est possible d’allonger le pénis ainsi qu’élargir le pénis mais il s’agit de deux interventions différentes. Elles peuvent toutefois être réalisées pendant la même opération.

La partie restante de cette série d’articles s’oriente autour de l’agrandissement du pénis chirurgical (pénoplastie).

« Introduction dans l’agrandissement du pénis | L’intervention de l’allongement ou élargissement du pénis »