Réduction mammaire (correction d’hypertrophie mammaire)

La réduction mammaire (correction d’hypertrophie mammaire) est une intervention de chirurgie plastique qui vise à réduire la taille et le surplomb des seins. Les réductions mammaires sont tout d’abord incitées par des raisons médicales mais elles améliorent souvent aussi l’apparence.

Si vous considérez de subir une réduction mammaire, vous trouvez sur cette page des informations importantes sur les possibilités et limitations de l’opération. Le contenu de la réduction mammaire est organisé d’une série d’articles pour vous donner une bonne base de connaissance pour la prise de décision.

Les informations sur la réduction mammaire sont contrôlées par Dr Peter Zachrisson, spécialiste de la chirurgie plastique chez Art Clinic. Le contenu vise à donner des conseils généraux mais il ne peut pas et il ne doit pas remplacer une consultation médicale chez le médecin.

Ici vous trouvez ce que vous devriez savoir sur la réduction mammaire :

  • Si vous êtes un candidat apte de la réduction mammaire et quels résultats vous pouvez vous attendre
  • Description détaillée de la réduction mammaire ainsi que le temps après l’opération
  • Les photos avant et après la réduction mammaire et la possibilité de poser des questions à un expert
  • Description des risques et des informations sur les prix de la réduction mammaire
  • Forum de discussion et liste des cliniques qui effectuent la correction d’hypertrophie mammaire
  • Des informations sur la possibilité de la prise en charge par votre mutuelle
Tout sur la réduction mammaire (correction d'hypertrophie mammaire)

La réduction mammaire, comment améliore-t-elle la santé et l’apparence ?

Tandis que certaines femmes souhaitent qu’elles aient des seins plus grands, il y en a d’autres qui souhaitent qu’elles aient des seins plus petits. Les seins trop grands peuvent mener à un manque d’estime de soi ainsi qu’aux troubles médicaux.

La grande contrainte que pose les grands seins sur le corps peut mener au mal au dos et du cou, aux irritations de la peau, aux infections fongiques dans le pli du sein, aux déformations squelettiques et aux troubles respiratoires. Les bretelles du soutien-gorge peuvent causer de la douleur et des marques moches car elles coupent profondément dans la peau des épaules.

Les seins vraiment grands peuvent aussi avoir un effet négatif pour l’estime de soi – chez les femmes en générale mais surtout chez les filles adolescentes.

La poitrine plus petite et plus belle

À la réduction mammaire, la graisse, le tissu mammaire et la peau sont enlevés, ce qui rend les seins plus petits, plus légers, plus fermes et souvent plus attrayants esthétiquement. En relation de la réduction mammaire, l’aréole est souvent aussi réduite et déplacée vers le haut de la poitrine avec le mamelon.

Pendant l’hypertrophie mammaire on peut aussi équilibrer les asymétries entre les seins. Le but général est de donner au patient une poitrine plus petite et plus ronde qui est en meilleure proportion de son corps.

Le financement de l’état de la réduction mammaire (correction d’hypertrophie mammaire)

En raison de l’importance médicale de l’intervention, la réduction mammaire peut être prise en charge par la sécurité sociale par votre mutuelle. Si vous êtes un candidat apte de la réduction mammaire (correction d’hypertrophie mammaire) « médicale », l’état peut payer pour votre opération.

Pour avoir le droit de cette prise en charge par la sécurité sociale, le patient doit répondre aux certaines critères. Ces critères comprennent d’être en bonne forme, c’est-à-dire de ne pas être obèse. En plus, le retrait du volume doit être supérieure ou égale à 300g par sein.

Êtes-vous un bon candidat de la réduction mammaire ?

Le meilleur candidat d’une réduction mammaire est une femme du poids normal, en bonne forme physique et mentale avec des attentes réalistes du résultat.

La réduction mammaire est réalisée premièrement dans le but de soulager la contrainte physique des grands seins et ne pas d’améliorer l’apparence, même si une telle amélioration est souvent un effet secondaire « positif » de l’intervention. La plupart des femmes qui subissent la réduction mammaire sont embarrassées par des grands seins tombants, qui les limitent dans la vie quotidienne et qui sont un dérangement en générale.

La croissance d’excédent du tissu mammaire commence normalement dans la puberté mais elle peut aussi, dans des cas plus rares, commencer en relation de la grossesse. Pour cette raison, la réduction mammaire n’est normalement pas fait avant que les seins soient complètement développés. Cependant, dans des cas exceptionnels, les seins sont réduits plus tôt s’ils causent beaucoup de dérangement.

Les candidates les plus aptes de la réduction mammaire sont ceux qui sont les plus adultes pour comprendre le sens de l’intervention et qui ont des attentes réalistes du résultat de correction chirurgicale d’une hypertrophie mammaire.

SUIVANT: Comment se passe la réduction mammaire »