Les risques et complications de l’augmentation mammaire

Toutes les interventions chirurgicales comprennent un certain risque. L’augmentation mammaire n’est pas d’exception et elle est soumise des risques généraux de l’opération ainsi que des risques spécifiques des effets secondaires et des complications liées à l’intervention.

Vous pouvez lire plus sur les risques généraux de l’augmentation mammaire sur la page des risques généraux de chirurgie plastique ». Les risques spécifiques de l’augmentation mammaire sont décris en détail ci-dessous.

La contraction capsulaire à l’augmentation mammaire

La contraction capsulaire au sein droit

La complication la plus courante, contraction capsulaire, signifie que la capsule du tissue conjonctif crée autour de l’implant mammaire pendant la guérison contracte et devient dur. L’implant et le sein peut se contracter en une balle. L’apparence du sein est alors anormale et l’état peut être douloureux.

La contraction capsulaire se produise chez environ 0,3-5% des patients à l’utilisation des implants mammaires modernes et des méthodes d’opération modernes de l’augmentation mammaire. L’état est normalement traité par la chirurgie, où la position des implants est changée, le type d’implant est changé ou la capsule autour d’implant est coupée.

Le risque de l’ondulation (rippling)

Les irrégularités permanentes sous forme des creux ou vagues dans la peau des seins (ondulation) sont une raison importante du mécontentement cosmétique après une opération mammaire. L’état se produise comme le résultat d’un implant qui plie, coule ou tire les cicatrices qui, à leur tour, tirent la peau.

Le meilleur moyen d’éviter l’ondulation est d’assurer qu’il y a assez du tissu entre l’implant et la peau ainsi que limiter la taille d’implant. Les implants plus grands ont, comme mentionné avant, une tendance plus grande de plier.

Exemple de l’ondulation permanente

L’ondulation permanente est plus courante lorsque les implants mammaires sont placés au-dessus le muscle, en particulier entre les femmes avec très peu du tissu mammaire. La complication existe dans une moindre mesure à l’emploi des implants mammaires de silicone qu’à l’emploi des implants mammaires de saline.

Selon beaucoup de chirurgiens, le risque de l’ondulation à l’utilisation des implants mammaires lisse de l’augmentation mammaire diminue. L’ondulation peut aussi se produise sous la forme de l’ondulation liée à la position. Cette ondulation est souvent visible quand le patient se tire en avant.

Infection

Dans des cas rares, la zone autour des implants mammaires devient infectée. Cette complication peut se produire n’importe quand mais normalement dans une semaine après l’opération. Dans certains cas, les implants mammaires doivent être enlevés pour que l’infection puisse guérir. On attend donc 4-6 mois afin que le tissu peut se récupérer et ensuite, on pose un nouveau implant dans le sein.

Cicatrices

Vous allez avoir des cicatrices permanentes après l’augmentation mammaire. Elles sont normalement petites et discrètes et elles posent rarement des problèmes.

Cependant, dans certains cas, il peut se passer que les cicatrices après l’augmentation mammaire deviennent plus visibles que vous vous attendiez, ce qui exige la chirurgie corrective.

Vous pouvez influencer la guérison des cicatrices par les bons soins. Vous pouvez lire plus sur ce sujet sur … page d’information des cicatrices de chirurgie ».

Changements de la sensibilité au niveau du mamelon

Certaines femmes connaissent des changements de la sensibilité au niveau du mamelon/du sein du quelque sort après l’augmentation mammaire. Il peut durer jusqu’à deux ans avant que la sensation soit normalisée mais normalement cette complication disparaît avec le temps. Pour certains patients, les changements restent toutefois à causé de l’opération mammaire.

Des ruptures (lésions des implants mammaires)

Dans certains cas, un implant mammaire peut couler ou fendre (rupture). Une rupture sur l’implant mammaire peut se produire du fait d’un accident ou d’une situation de tous les jours, où les implants sont exposés aux contraintes fortes, ce qui peut mener à la fuite de l’implant. La mammographie n’est pas normalement une telle contrainte. Si un implant se brise, le fabricant le remplace normalement gratuitement.

Si un implant mammaire de saline se brise, il se dégonfle en deux ou trois heures. La saline coule plus lentement si la valve coule aussi. Le liquide sera absorbé par le corps et il sort par la voie normale.

Si un implant mammaire de gel de silicone se brise, le gel reste normalement dans l’implant (rupture intra capsulaire) mais il peut aussi couler dans la poche du tissu conjonctif (rupture extra capsulaire). Cela peut mener à la création des cicatrices dans le sein, ce qui doit être résolu par la chirurgie. Un implant mammaire de gel de silicone rompu ne doit pas nécessairement se dégonfler, ce qui signifie que la rupture n’est pas toujours découvert que dans la mammographie.

Augmentation mammaire avec les implants mammaires

L’augmentation mammaire et l’allaitement

Les implants mammaires n’affectent pas la capacité de femmes d’allaiter et ils ne signifient aussi pas de risque pour l’enfant en relation de la grossesse. Cependant, les changements corporels suivants à une grossesse peut modifier le résultat d’une augmentation mammaire. Pour cette raison, il est important de discuter avec votre chirurgien vos plans pour la grossesse et l’allaitement avant de subir une augmentation mammaire. Les implants mammaires ne se déplacent pas pendant les années. Le tissu mammaire au-dessus l’implant se déplace toutefois, ce qui donne aux seins avec le temps une apparence plus flasque.

L’augmentation mammaire et la mammographie

Car les implants mammaires rendent difficile dans certains cas la mammographie, il peut se passer que vous devez faire des examens supplémentaires en relation de la mammographie. Il est important que vous disiez toujours au personnel avant l’examen que vous avez des implants mammaires.

Même si les complications après une augmentation mammaire sont rares (moins de 5% sont touchés par une complication ou effet secondaire), vous devez les discuter avec votre chirurgien afin qu’obtenir une bonne compréhension des risques et conséquences d’une augmentation mammaire.

« Le temps aprés l´augmentation mammaire | Les prix de l’augmentation mammaire »