Les risques de la chirurgie du menton (génioplastie)

La chirurgie du menton (génioplastie) est une intervention facile mais il existe, comme chez toute autre opération de chirurgie plastique, certains risques des complications liés à la chirurgie du menton.

Vous pouvez lire plus sur les risques généraux de la chirurgie plastique sur la page d’information des risques généraux de chirurgie plastique ». Les risques spécifiques liés à la chirurgie du menton (génioplastie) sont présentés ci-dessous.

Déplacement de l’implant

Il peut se passer que l’implant mentonnier ne reste pas calme dans sa poche du tissu. UN certain mouvement est souvent acceptable mais si l’implant se bouge trop ou s’il se retrouve dans une fausse position, ce fait doit être corrigé par la chirurgie.

Infection

Une infection peut survenir autour de l’implant et si cette infection ne peut pas être guéri avec des antibiotiques, l’implant peut devoir être enlevé pour que l’infection guérisse, afin que l’implant puisse être inséré de nouveau. Cette complication apparaît le plus souvent dans les cas où les incisions sont faites à l’intérieur de la bouche et le risque peut, dans une certains mesure, être réduit par des antibiotiques préventifs.

Tout sur la chirurgie du menton (génioplastie)

Changements de la sensibilité

Certains patients connaissent des changements de la sensibilité dans la lèvre inférieur et les dents. Cet état s’améliore normalement en trois mois. Il y a cependant un certain risque que cet état devient permanent.

Les asymétries

En outre, il existe un certain risque lié à la structure des tissus irrégulière autour de l’implant, ce qui peut avoir pour résultat une apparence asymétrique. Si cette apparence est trop ennuyeux, elle peut être corrigée par une deuxième opération.

La contraction capsulaire

Une autre, très rare complication est la contraction capsulaire. Cela veut dire que la capsule du tissu conjonctif, qui est crée autour de l’implant dans le cadre du processus de la guérison du corps, devient plus épaisse et contracte. L’implant mentonnier peut donc être coincé, ce qui veut dire que le menton peut avoir une forme anormale. Cet état peut être douloureux.

La contraction capsulaire est traitée des plusieurs façons. Parfois, le tissu conjonctif est enlevé mais dans certains cas l’implant doit être enlevé.

Cicatrices

Les cicatrices moches sont très rares après la chirurgie du menton (génioplastie). Si l’implant est inséré par une incision dans la bouche, ce risque est inexistant. À l’incision sous le menton, la cicatrice guérit normalement d’une manière qui la rend très discrète.

Vous pouvez lire plus sur les cicatrices et qu’est-ce que vous pouvez faire pour réduire les cicatrices sur … page d’information des cicatrices de la chirurgie ».

« Le temps après la chirurgie du menton | Le prix de la chirurgie du menton (génioplastie) »