Risques et effets secondaires du blanchiment des dents

Il y a essentiellement deux risques/effets secondaires potentiels du blanchiment des dents. Ils sont tous les deux temporaire, bien qu’ils puissent être assez pénibles. Statistiquement, 4 patients sur 10 ressentissent des troubles légères ou moyens après un blanchiment dentaire.

1. Douleur de la gencive

Un des effets secondaires les plus courants sont l’irritation/la douleur de la gencive causée par les brûlures chimiques. Les brûlures chimiques surviennent lorsque le gel blanchissant touche à la gencive à cause d’un manque de technique au traitement dans la clinique, l’usage incorrect de gel blanchissant ou des gouttières mal-adaptées.

2. Hypersensibilité et sensibilité des dents

Un autre effet secondaire courant du blanchiment dentaire est la sensibilité et l’hypersensibilité. Dans certains cas, la sensibilité peut être considérée comme constante et relativement pénible. La cause pour cet effet est que le blanchiment pénètre la couche extérieure de la dent et irrite le nerf dans la dent.

Dans certains cas, au blanchiment au fauteuil et en accord avec le patient, le risque élevé de la sensibilité est accepté afin d’obtenir un meilleur résultat grâce à un traitement qui dure plus longtemps.

Les effets secondaires disparaissent en 48 heures

N’importe quels troubles qu’on ressentit à cause d’un blanchiment des dents bien fait, ceux-ci disparaissent normalement en 24-48 heures après le traitement. Peu de patients ressentissent les effets secondaires aussi mal qu’ils arrêtent le traitement par conséquent.

Être envenimé ou malade à cause des matériaux utilisés pour le blanchiment des dents (blanchiment dentaire) n’est pas de risque réel tant qu’on a un bon sens et suivit les instructions données.

« Blanchiment des dents dans une clinique | Les prix du blanchiment des dents »