Les risques et les complications de l’implant dentaire

Les pronostics sur la fonctionne durable d’un implant dentaire, quel qu’en soit la méthode, un implant simple ou un bridge, sont très bons.

Selon les données d’un rapport par Le Conseil National de la Santé et des Affaires sociales en Suède, on peut constater que 95 % des implants dentaires fonctionnent sans remarques après 10 ans.

Les complications sont rares mais possibles

Comme déjà mentionné, très peu de patients sont touchés par des complications suite à un traitement avec implant dentaire. Parmi les risques des complications possibles sont les suivantes :

  • Perte d’une installation avant ou après la contrainte
  • Perte de sensibilité permanente liée aux implants dentaires
  • Complications liées au tissu mou qui exigent du traitement
  • Inflammations qui détruisent le tissu autour de l’implant
  • Perte d’os autour de l’implant
  • Fractures de l’implant
  • Complications liées aux constituantes d’implant
  • Complications liées à la prothèse

Outre les complications mentionnées ci-dessus, les complications liées à la technique chirurgicale peuvent survenir, par exemple que les implants ne sont pas dans la vraie position avec la vraie direction etc. Cela peut vouloir dire que les implants endommagent les dents environnantes ou qu’elles le rendent plus difficile la possibilité d’obtenir une prothèse qui fonctionne bien.

Tout sur l'implant dentaire (implantologie)

Les causes des complications liées au traitement avec implant dentaire

On ne sait pas vraiment pourquoi certains patients sont touchés par des complications. Cependant, les études montrent que certains facteurs contribuent à un échec du traitement avec implant dentaire ou, de toute façon, à un risque élevé des complications. Parmi ces complications sont :

  • Contrainte directe des installations
  • Mauvaise contrainte de la prothèse ou de la construction de la prothèse
  • Mauvaise qualité d’os
  • Mauvaise fixation des implants pendant l’intervention
  • Trop peu d’implants en relation avec la contrainte
  • Clinicien inexpérimenté
  • Chirurgien négligent
  • Patients qui fument

La conclusion tirée est que le risque des complications augmente avec le nombre des facteurs existants dans le cas particulier.

Choisissez bien votre clinique

En tant que patient, il convient de connaître qu’un implant dentaire peut être fixé par toutes les dentistes, alors il ne faut pas être spécialiste.

À cause des informations ci-dessus, il est important de choisir bien le dentiste et de s’assurer qu’il/elle a l’expérience et la compétence nécessaire, afin de réduire le risque des complications.

Certains genres/marques d’implant sont-ils meilleurs que d’autres ?

Il y a un grand nombre des fabricants d’implant dentaire et normalement chaque produit est décrit comme plus sûr et meilleur que les autres. Cependant, beaucoup de spécialistes disent que la documentation de certains genres d’implant est à court terme.

Une étude a été effectuée en 2008, lorsque 20 genres courants d’implant ont été examinés. Les genres d’implant ont été divisés en deux groupes, selon combien d’études scientifiques ont été publiées sur ce genre d’implant avec un contrôle après cinq ans :

Implant dentaire qui fait partie des nombreuses études pendant cinq ans (2008) :

Ankylos, Astra Tech, Bego-Semados, Biomet 3i, Brånemark System, Nobel Direct/Perfect, Southern implants, Straumann, Xive.

Implant dentaire qui ne fait partie d’aucune étude pendant cinq ans (2008) :

Atlas, Biomain, Brånemark Integration, Edure, Imtec-MDI, Lifecore, MIS, Neoss, Nobel Replace, Ospol.

En tant que patient, il peut convenir de demander exactement quel implant sera utilisé afin de pouvoir faire des recherches du produit sur Internet.

« Déroulement d’un traitement avec implant dentaire | Prix de l’implantologie avec implant dentaire »