Les risques du lifting des seins (lifting mammaire)

Le lifting des seins (lifting mammaire) est considéré relativement sans risques pourvu qu’il soit réalisé par un chirurgien qualifié. Il existe cependant au lifting comme à d’autre chirurgie esthétique un certain risque des complications.

Outre les risques généraux de chirurgie plastique qui sont décrits dans Les risques généraux de chirurgie plastique », il y a des risques liés spécifiquement au lifting des seins. Ceux-ci sont présentés ci-dessous.

Les plaies autour le mamelon

Certains patient  ressentent de plaies autour du mamelon, ce qui est traité par soins généraux. Vous pouvez réduire le risque des plaies si vous suivez soigneusement les instructions de votre chirurgien avant et après le lifting mammaire.

Les cicatrices

Le lifting des seins laisse des cicatrices visibles aux positions des incisions. L’étendue de ces cicatrices varie du patient à patient. Les cicatrices ne disparaissent jamais entièrement, mais elles pâlissent avec le temps. Toutes les cicatrices guérissent de manière différente mais rappelez-vous que la guérison prend du temps – estimez 12-18 mois avant que vous puissiez voir le résultat final.

Pour réduire le risque des cicatrices, vous devez mettre du ruban sur les incisions pendant les premiers six mois, ou pendant le temps que la rougeur reste. Vous devez changer le ruban quand il commence à se détacher de la peau environ une fois par semaine. Le ruban aide à aplanir et contracter les cicatrices. Les cicatrices ne doivent pas être exposées des rayons de la lumière ou solarium pendant les premiers six mois.

Vous pouvez lire plus sur les cicatrices et comment de les soigner sur … page d’information sur les cicatrices après la chirurgie ».

Tout sur le lifting des seins (lifting mammaire)

Les asymétries

L’opération peut résulter aux petites différences de l’apparence des seins et de la position des aréoles.

Les changements de la sensibilité et les lésions du tissu

Certains patients ressentent la sensibilité entièrement ou partiellement perdue des mamelons ou des seins entiers. Dans des cas rares, la circulation du sang à l’aréole et au mamelon est perdue, ce qui mène à la morte du tissu (la nécrose).

Cependant, le mamelon et l’aréole peuvent être reconstruites, mais cette intervention exige de la transplantation de la peau d’autres zones du corps.

L’allaitement après le lifting des seins (lifting mammaire)

Aux certains cas du lifting des seins (lifting mammaire), la possibilité future de l’allaitement peut disparaître grâce aux fuites mammaires coupés, en particulière au lifting des seins grands. Alors si vous considérez encore d’être enceinte de nouveau, discutez-le soigneusement avec votre chirurgien.

« Le temps après le lifting des seins (lifting mammaire) | Prix du lifting des seins (lifting mammaire) »