Les risques de la plastie abdominale (abdominoplastie)

Des centaines d’abdominoplasties sont effectuées avec réussite chaque année. Cependant, il existe, comme aux toutes autres opérations plastiques, un certain risque des complications. Outre les risques généraux des complications qui sont décrits dans les risques généraux », il y a aussi des risques spécifiques de l’intervention.

Les caillots sanguins

Une des complications les plus rares de la plastie abdominale (abdominoplastie) est le caillot sanguin, ce qui peut aussi s’aggraver. Les patients du risque reçoivent des médicaments préventifs contre cela. Commencer à bouger dès que possible après la chirurgie du ventre réduit aussi le risque d’un caillot sanguin.

Le changement de la sensibilité


À la chirurgie du ventre (abdominoplastie), les nerfs de la peau du ventre sont coupés. Cela veut dire que la sensibilité dans la zone est affectée, et le patient peut la trouver insensible. Ceci est vrai en particulier dans la zone au-dessus et en relation de la cicatrice. Normalement, la plupart de la sensibilité retourne après 6-12 mois mais dans certains cas la perte de la sensibilité reste permanente.

Le sérome (l’exsudat)

La peau détachée de la paroi abdominale s’attache normalement à la base simultanément avec le progrès de la guérison. Dans certains cas, cette guérison est affectée et le sérome est accumulée entre la peau et la paroi abdominale. Le corps s’occupe des petites quantités d’un tel liquide, mais s’il y a des trop grandes quantités, elles devraient être aspirées. En portant un vêtement compressif (gaine) après la plastie abdominale, on réduit le risque des accumulations.

Les cicatrices

Vous allez avoir une cicatrice permanente au travers de l’abdomen après la plastie abdominale (chirurgie du ventre). La cicatrice est placée pour pouvoir être cachée sous des sous-vêtements ou des maillots de bain. Elle ne disparaît jamais complètement. Il y a un certain risque que la surface de l’incision guérit mal, avec une cicatrice plus ou moins moche comme résultat. Cette cicatrice peut devoir être corrigée par la chirurgie des cicatrices.

Vous trouvez plus d’informations sur comment soigner les cicatrices après l’abdominoplastie pour qu’elles guérissent le mieux possible sur … page d’information des cicatrices ».

Tout sur la plastie abdominale (abdominoplastie)

Autres risques de la plastie abdominale (abdominoplastie)

Parfois, les infections surviennent. Dans ce cas, elles sont traitées par les antibiotiques et, si nécessaire, un tuyau de drainage est inséré sous la peau.

Mauvaise guérison des plaies survient, en entraînant des cicatrices visibles. Dans certains cas, le patient doit subir encore une opération sous la forme de la chirurgie des cicatrices.

En suivant soigneusement les instructions données par votre chirurgien avant et après la plastie abdominale (abdominoplastie), vous réduisez le risque des complications, en particulière ce qui concerne les restrictions du tabac et des activités physiques avant la chirurgie du ventre ainsi que l’importance d’être en bonne forme à l’intervention.

« Le temps après la plastie abdominale (abdominoplastie) | Les prix de la plastie abdominale (abdominoplastie) »