Comment se passe la liposuccion ?

La liposuccion est effectuée par des méthodes différentes. Les méthodes les plus courantes sont la liposuccion de la méthode traditionnelle, la liposuccion de laser (Smart Lipo) et la liposuccion par radiofréquence (Body Tite).

L’intervention des différentes méthodes de la liposuccion se diffère un peu, mais les préparations avant l’intervention sont les mêmes pour tous.

Sur cette page vous trouvez des informations sur ce qui se passe avant et pendant la liposuccion.

Avant la liposuccion

Lorsque vous avez décidé que vous voulez subir la liposuccion, le premier pas est de prendre rendez-vous à une clinique. Vous pouvez lire plus sur comment trouver le bon chirurgien et la bonne clinique sur la page d’informations sur choisir le chirurgien plasticien ».

Souvenez-vous que toutes les cliniques n’utilisent pas toutes les méthodes pour la liposuccion », ce qui peut influencer leurs conseils des méthodes du traitement. On ne peut pas compter sur le fait qu’un chirurgien conseille d’une méthode qu’il n’a pas d’expérience de ou les outils pour l’utiliser.

Dans une clinique qui utilise plusieurs différentes méthodes, vous pouvez vous attendre que vous allez être conseillé de la méthode la plus appropriée selon vos souhaits et vos conditions physiques.

À la première consultation, votre chirurgien va examiner votre état de santé générale, la position de vos dépôts de graisse et la qualité de votre peau. Ensuite, il/elle va discuter avec vous la méthode la plus appropriée pour vous. Il peut se passer que vous avez l’intention de subir la liposuccion du ventre, mais que l’abdominoplastie convient mieux pour atteindre votre but.

Soyez sincère quand vous parlez de vos attentes avec votre chirurgien et exigez la même honnêteté du chirurgien pour les descriptions des limites et des risques de la liposuccion.

La préparation pour la liposuccion

Vous allez recevoir des instructions spécifiques sur la préparation pour la liposuccion. Ces instructions comprennent les informations sur ce que vous devez manger et boire, des règles pour le tabac et l’utilisation des vitamines, médicaments et d’autres préparations.

Se laver avant l’opération

Vous allez recevoir des instructions détaillées sur comment vous allez vous laver en relation du jour d’opération. Sa laver soigneusement réduit le risque d’une infection et veut dire que vous allez vous doucher doublement deux fois par jour les deux jours avant le jour d’opération ainsi qu’une fois le jour d’opération, en utilisant du savon antiseptique.

L’importance de l’équilibre du poids avant la liposuccion

La liposuccion de la méthode traditionnelle signifie normalement une intervention assez grande. Il est essentiel que le poids et le « vrai », ce que veut dire qu’on perd lentement du poids avant l’opération ou qu’on garde de toute façon le poids en relation d’une opération. Si on prend du poids avant liposuccion ou juste après la liposuccion, on risque d’obtenir un mauvais résultat avec des irrégularités dans les zones traitées.

Selon les informations ci-dessus, on peut constater que le résultat d’une liposuccion dépend d’une combinaison du travail du chirurgien et de la discipline du patient en ce qui concerne le poids avant et après l’intervention.

À la liposuccion de laser (Smart Lipo) ou la liposuccion par radiofréquence (Body Tite), l’équilibre du poids n’a pas autant d’importance et elle n’est pas de condition essentielle pour pouvoir subir l’intervention.

Autres préparations

Si vous êtes enrhumé ou vous avez une infection, la liposuccion peut être retardée.

Vous devez, dans le cadre des préparations avant la liposuccion de la méthode traditionnelle, assurer que quelqu’un vous cherche après l’opération et vous aide pendant quelques jours après la liposuccion. Cela n’est pas nécessaire après la liposuccion par radiofréquence ou la liposuccion de laser, car ces interventions ne causent pas les mêmes problèmes postopératoires.

Tout sur la liposuccion (lipoaspiration)

L’intervention de la liposuccion

L’intervention diffère un peu selon la méthode de la liposuccion, comme la liposuccion de la méthode traditionnelle ou la liposuccion de laser. Vous trouvez alors les informations sur les différentes interventions séparément.

L’intervention de la liposuccion de la méthode traditionnelle

La liposuccion de la méthode traditionnelle est réalisée dans des cliniques de chirurgie plastique tout équipées, dans des salles d’opération traditionnelles avec de la discipline médicale. En tant que patient, vous arrivez normalement à la clinique le matin d’opération, où vous êtes enregistré et accompagné á votre chambre.

Lorsque vous vous êtes installés et vous avez changé pour des vêtements de chirurgie, vous rencontrez votre chirurgien plasticien qui marque la zone d’opération et revoit l’intervention. Si ce n’est pas déjà fait, il prend aussi des photos des différents angles de vue. Ensuite, vous recevez un sédatif et après une sieste, vous êtes transférés à la salle d’opération.

Dans la salle d’opération, la technologie de surveillance est branchée et vous recevez votre anesthésie. La liposuccion est réalisée sous l’anesthésie locale, la narcose, l’anesthésie spinale ou une combinaison de celles-ci. La liposuccion d’une moindre quantité de graisse dans peu de zones sur le corps peut être réalisée sous anesthésie locale. La liposuccion d’une quantité plus grande de graisse dans plusieurs de zones en même temps est réalisée sous narcose.

Après la narcose, la zone d’opération est lavée et habillée, puis le chirurgien commence l’opération en faisant une ou quelques petites incisions (environ 1-1,5 cm) dans la zone d’opération.

Une grande seringue est insérée par les incisions et dans le tissu qui va être aspiré. Le tissu est injecté d’une solution spécifique, comprenant de la saline, de l’anesthésique et de l’adrénaline. Le tissu adipeux gonfle grâce à l’injection, ce qui le rend plus facile à enlever et qui réduit aussi la perte de liquide tandis que les vaisseaux sanguins se contractent grâce à l’adrénaline. Cela réduit le saignement avec de l’enflure et des contusions suivantes.

Combien de la solution sera insérée varie selon la quantité de graisse qui va être enlevée, la zone du traitement ainsi que les préférences du chirurgien. Il peut s’agir de trois fois la quantité de graisse qui va être enlevée, autant ou moins.

Une femme subit la liposuccion de la méthode traditionnelle

Lorsque le tissu est préparé, la liposuccion commence. La durée de la liposuccion varie entre 1-3 heures selon la taille de zone, la quantité de graisse qui va être enlevée ainsi que le type de l’anesthésie et la méthode de la liposuccion utilisée.

Une petite sonde creuse (tube/tuyau) est insérée par les incisions sous la peau vers la zone qui va être traité. Là, la sonde est déplacée dans les dépôts de graisse afin que les cellules de graisse sont décomposées et ensuite aspirées. On les aspire avec une pompe à vide ou une grande seringue. Le chirurgien travaille systématiquement sur toutes les zones.

Pendant la liposuccion, le chirurgien touche tout le temps à la peau pour assurer un bon résultat régulier.

Dans certains cas, une sonde à moteur ou une sonde émettant de l’ultrason est utilisé pour faciliter la décomposition de graisse. Vous en pouvez lire plus sur la page des méthodes de la liposuccion ».

Des grandes quantités disparaissent avec la graisse et le remplacement de ce liquide est donc essentiel pendant la liposuccion pour éviter le choc. Pour cette raison, le patient est surveillé soigneusement pendant et juste après l’opération.

Lorsque le dépôt de graisse traité a été aspiré, la sonde est sortie et les incisions sont fermées avec des points de suture ou du ruban adhésif. Ensuite, le patient est retourné à sa chambre pour se réveiller et se reposer sous surveillance. Puis, le patient peut normalement quitter la clinique plus tard le même jour.

L’intervention de la liposuccion de laser (Smart Lipo)

La liposuccion de laser (SmartLipo) est une intervention moins complexe et moins éprouvante que la liposuccion de la méthode traditionnelle. L’intervention est réalisée sous l’anesthésie locale et signifie moins du saignement et moins de la perte de liquide que la liposuccion de la méthode traditionnelle, ce qui réduit considérablement le risque des problèmes de santé aigus. Pour cette raison, la liposuccion de laser est aussi réalisée dans les salles du traitement des cliniques plus simples.

Comme avant la liposuccion de la méthode traditionnelle, vous rencontrez le chirurgien avant l’intervention. Si vous vous inquiétez, vous pouvez prendre un sédatif avant l’opération.

La première chose qui se passe, c’est que le chirurgien marque la zone d’opération. Ensuite, l’anesthésie locale est donnée. Vous êtes éveillé pendant l’intervention mais vous ne sentez pas de douleur.

Lorsque la zone est marqué et l’anesthésie est donnée, une ou plusieurs incisions entre 2-3 mm de longueur sont faites dans la zone. Ensuite, le tissu qui va être traité est injecté d’une solution préparatrice par les incisions, de la même manière que la liposuccion de la méthode traditionnelle.

Quand le tissu adipeux est préparé, un petit tuyau souple mince (1,5 mm) avec un émetteur de laser à fibres optiques est inséré sous la peau et dans le tissu qui va être traité. Lorsque le tuyau est à sa place, les pulsations du laser sont tirées en fondant les cellules de graisse et stimulant le derme au resserrement. Le chirurgien peut voir tout le temps où se trouve le laser, comme la lumière rougeâtre est visible sous la peau. L’intervention dure 1-3 heures selon la taille de la zone.

Selon les conseils du fabricant, un maximum de 250 cc (2,5 dl) de graisse peut être enlevé par zone et par intervention. Si on veut enlever plus de graisse, on peut refaire l’intervention plusieurs fois ou utiliser une autre méthode de la liposuccion.

Lorsque la couche de graisse est fondue, la graisse, en forme de liquide graisseux, commence à couler par les incisions. La graisse peut être aspirée où laissé pour que le corps se débarrasse du liquide peu à peu. Si le graisse est aspirée tout de suite, ce qui est l’approche la plus courante, le résultat de la liposuccion est visible tout de suite après l’intervention. Si non, le patient doit attendre 3-5 mois pour le résultat.

1. Marquage de la zone d’opération 2. Infiltration du tissu adipeux 3. Introduction du laser

Après l’intervention, le patient porte un vêtement de compression, pour faire de la pression sur la zone traité. Normalement, vous pouvez retourner aux activités normales tout de suite.

L’intervention de la liposuccion par radiofréquence (Body Tite)

La liposuccion par radiofréquence (Body Tite) est moins d’éprouvant pour le corps que la liposuccion de la méthode traditionnelle. Cependant, elle est plus éprouvante que la liposuccion de laser, parce que des quantités plus grandes de graisse sont enlevées chaque intervention. Pour cette raison, la liposuccion par radiofréquence est réalisée dans des cliniques de la chirurgie plastique tout équipées. La préparation avant l’intervention est dont la même que pour la liposuccion de la méthode traditionnelle.

L’intervention commence après que le patient a reçu un sédatif et l’anesthésie locale. Premièrement, des petites incisions (environ 3 mm) sont faites dans la zone d’opération. Par ces incisions, le tissu est infiltré de la solution de Klein. Un gel antiseptique est mis sur la peau.

Lorsque le tissu est préparé, une sonde mince (3 mm) est insérée dans la couche de graisse où elle décompose, à l’aide des sondes radio qui génère de la chaleur, la graisse, coagule des vaisseaux sanguins et émet de la chaleur pour que la peau se contracte.

La technologie dernière de la liposuccion par radiofréquence comprend une sonde creuse qui rend possible la décomposition et l’aspiration de la graisse en même temps. Dans certaines cliniques, le traitement est cependant effectué en deux étapes. Premièrement, le tissu adipeux est préparé avec des ondes radio qui fondent la graisse et contracte la peau, puis la graisse est aspirée de la méthode traditionnelle.

L’intervention dure de 30 minutes à une heure. Après l’opération, le patient porte un pansement de compression ou un vêtement de compression toute la journée pendant trois semaines et puis toutes les nuits pendant trois semaines. Le patient peut normalement retourner aux activités normales après 1-2 jours.

« Liposuccion avec Body-Jet (WAL) | Le temps après la liposuccion »